L'ECOLE DU CHAT DE L'OISE

L'ECOLE DU CHAT DE L'OISE

Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?


AU SUJET D'UN ANIMAL EN DETRESSE :

IL FAUT EN 1ER LIEU APPELER LA MAIRIE POUR SAVOIR S'ILS ONT UNE CONVENTION AVEC UNE SPA, UNE FOURRIERE OU UNE ASSOCIATION QUI DEVRA DANS CE CAS INTERVENIR, DANS LE CAS CONTRAIRE IL FAUDRA RAPPELER LA MAIRIE POUR LEUR SIGNALER QUE CET ORGANISME NE VEUT RIEN FAIRE ET CE SERA A LA MAIRIE DE LES CONTACTER. DANS LE CAS OU LA MAIRIE N'A PAS DE CONVENTION IL FAUT TROUVER SOI-MEME UNE ASSOCIATION OU SPA QUI PEUT LUI VENIR EN AIDE. IL FAUT BIEN COMPRENDRE QUE FINANCIEREMENT C'EST DIFFICILE CAR QUASI AUCUNE AIDE ET SURTOUT PAS DE L'ETAT QUI LAISSE GERER LES PROBLEMES AUX ASSOCIATIONS QUI SATURENT.



L'Ecole du chat ( chats à l'adoption depuis novembre 2011 ) comme beaucoup d'autres associations, a la lourde tâche d'enrayer la grande misère des chats errants.Ceci n'est possible que par l'investissement de chacun d'entre nous, propriétaires ou futurs propriétaires d'un chat et le seul moyen est la STERILISATION.

Des chats adultes et chatons trainent les rues, ils sont pour la plupart rejetés, ils ont faim et froid et quand ils sont malades, bon nombre d'entre eux meurent dans un coin dans l'indifférence de la majorité d'entre nous.
Avec les dons de plus en plus rares, principalement à cause la crise ? nous avons de plus en plus de mal à faire stériliser tous ces malheureux, nous essayons de trouver un foyer à ceux qui peuvent être adoptés, c'est quasi impossible d'arriver à placer tous les petits et cela relève du miracle pour les plus grands.

Pour les personnes qui sont "ennuyées" par la présence d'un chat errant, nous demandons une participation pour la stérilisation, minime soit-elle car nous ne pouvons plus faire face aux dépenses, souvent notre demande est rejetée, la raison principale : ce n'est pas mon chat ! ce n'est pas le nôtre non plus...que doit-on faire alors ? En général, ce sont des chats sauvageons, nous les faisons stériliser et nous les relâchons sur leur lieu de vie,n'en déplaise à certains mais nous ne pouvons faire autrement, les pauvres font leur vie comme ils peuvent et ne se reproduisent plus, ce qui est déjà énorme.

Nous plaçons les adultes déjà identifiés et stérilisés, les petits le seront à l'âge de 6 mois.Nous demandons donc une participation pour les frais vétérinaires et les dons de chatons très nombreux sur tous les sites,nous font beaucoup de tort malheureusement.C'est plus tentant de prendre un chaton "gratuit" bon nombre ne sera pas stérilisé et d'autres même abandonnés peu après.Ces petits donnés ça et là, parfois au premier venu sont également des victimes et nous font beaucoup de peine également.

Nous ne pouvons plus recueillir, nous n'avons pratiquement aucune famille d'accueil bénévole, dans certains cas, nous aidons au placement d'une portée accidentelle dans la mesure de nos possibilités à condition que la maman soit stérilisée dès que possible.
Nous essayons toujours de faire au mieux,mais malheureusement les miracles n'existent pas, si chacun fait un effort, nous arriverons à réduire le nombre de malheureux qui n'ont rien demandé et qui souffrent en plus de la faim, du froid, de la solitude, des pires maltraitances.La bêtise humaine a encore de beaux jours devant elle !

Nous signalons également que l'association n'est composée que de bénévoles qui font tout leur possible pour trouver des solutions et nous rappelons à tous qu'un peu de courtoisie n'a jamais fait de mal à personne, nous sommes là pour aider nos amis les animaux et non pour nous faire insulter.